Actualités & Publications
17/08/2018
Publications économiques

Entreprises en Grèce : enfin un nouveau départ ?

Entreprises en Grèce : enfin un nouveau départ ?

Alors que la Grèce s’apprête à sortir de son troisième plan de sauvetage, les signes d’embellie économique s’y multiplient : l’année 2017 a été marquée par le retour de la croissance en territoire positif (+1,4 %). Et malgré l’essoufflement en zone euro, le PIB grec devrait croître de 2 % cette année. Au premier semestre 2018, les ménages et les entreprises grecques étaient plus optimistes qu’en 2017.

Mais, l’amélioration récente de la conjoncture est loin d’effacer tous les stigmates de la crise : entre 2008 et 2015, le produit intérieur brut (PIB) et l’investissement ont respectivement chuté de 25 % et 60 %, le taux de chômage a atteint 28 % et le chiffre d’affaires des entreprises s’est effondré d’un tiers. Les salaires et les prix de l’immobilier ont quant à eux diminué de moitié. Les banques grecques, malgré leur recapitalisation en 2015, continuent d’afficher des taux de prêts non-performants importants.

Le Fonds monétaire internationale (FMI) et la Commission européenne estiment qu’il faudra 10 ans à l’économie pour retrouver son niveau d’avant crise.

Les réformes entreprises depuis 2008 ont cependant permis un assainissement des comptes publics qui présentent des excédents primaires depuis 2016

Les déséquilibres des finances publiques et de la balance courante à l’origine de la crise ont été en partie résorbés grâce à d’importants ajustements budgétaires et au prix d’une sévère dévaluation interne. La crédibilité budgétaire s’est renforcée, permettant au pays de faire son retour sur les marchés internationaux et de lever en partie le contrôle des capitaux.

Les entreprises ont gagné en compétitivité et se sont désendettées. Elles sont désormais davantage tournées vers l’export, ce qui a permis à de nouvelles filières de se développer et au tissu productif d’évoluer. Confirmation de ces changements, les incertitudes qui planent aujourd’hui sur les entreprises grecques sont davantage liées à l’environnement extérieur (ralentissement de la croissance dans le reste de la zone euro, risques politiques multiples) qu’intérieur.

C’est une première depuis 2008.

Businesses-in-Greece-finally-a-fresh-start

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la publication : Entreprises en Grèce : enfin un nouveau départ ? (177,14 kB)

Contact


Antonella VONA

Directrice Marketing & Communication
TeL. : +39 (02) 48 33 56 40  
Email: antonella.vona@coface.com 

Haut de page
  • Français