Actualités & Publications
09/07/2020
Publications économiques

États-Unis : Des faillites d’entreprises à deux vitesses

États-Unis : Des faillites d’entreprises à deux vitesses

L’épidémie de COVID-19 touche les Etats-Unis très durement, revendiquant un lourd tribut humain et économique. L’arrêt brutal de l’activité pour contenir la propagation du coronavirus à partir du mois de mars s’est traduit par une contraction de 5% au premier trimestre 2020 en rythme annualisé, soit la baisse la plus sévère enregistrée depuis 2008, et une flambée du taux de chômage. Alors que l’économie a déjà été officiellement déclarée en récession1 par le National Bureau of Economic Research (NBER), le déclin du PIB devrait être encore plus sévère au deuxième trimestre, car une grande partie de l’activité était à l’arrêt en avril. La réouverture progressive, débutée sur l’ensemble du territoire américain depuis mai, devrait permettre à l’économie de graduellement reprendre sa marche en avant. Dans son scénario central, Coface prévoit que le PIB se contractera de 5,6 % en 2020, avant de se redresser de 3,3 % en 2021. Néanmoins, la résurgence de foyers de l’épidémie dans plusieurs états - dont le Texas, la Floride ou la Californie - au moins de juin, qui ralentit, voire inverse, le processus de réouverture soumettent cette prévision à d’importants risques baissiers.

Le double choc économique d’offre et de demande subie par l’économie étatsunienne s’est déjà traduit pour les entreprises par une chute brutale des revenus, mettant sous pression leur trésorerie. Cette situation est à même d'entraîner une multiplication du nombre d'entreprises incapables de faire face à leurs obligations financières, les poussant vers la procédure de défaillance. Néanmoins, et similairement à la tendance européenne2, les données officielles de l’Administrative Office of the U.S. Courts pour le premier trimestre et les publications anticipées pour les mois d’avril et de mai de l’American Bankruptcy Institute (ABI) suggèrent une baisse du nombre total de faillites d’entreprises depuis le mois de février. Cette tendance est particulièrement due aux faillites au titre du chapitre 7 (voir Encadré), en nette baisse aux mois d’avril et mai. Comme en Europe, les mesures visant à soutenir la trésorerie des entreprises peuvent expliquer cette tendance.

En dépit de cette tendance, il convient de signaler la hausse des entreprises demandant la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites, probablement annonciatrice d’une montée plus globale de défaillances à partir du second semestre 2020. Face à l’ampleur du choc et alors que les mesures de soutien devraient progressivement expirer, Coface prévoit ainsi une hausse des faillites d’entreprises de 43% entre fin 2019 et fin 2021 aux Etats-Unis. La santé des bilans d’entreprises agrégées met en évidence que les secteurs de l’aérospatiale, de la distribution, de l’automobile et de l’énergie sont les plus vulnérables. Notre estimation démontre que les entreprises « zombies » qui continuent à fonctionner malgré une solvabilité et une profitabilité précaire, ont augmenté au cours de la dernière décennie pour représenter plus de 6 % des entreprises en 2019. Ces entreprises pourraient aussi être poussées à la faillite dans les prochains mois. Surtout, avec un plus grand nombres d’entreprises obligées de s’endetter pour faire face à la perte de revenus, la menace de voir ces entreprises en difficulté se multiplier s’ajoute à celle de la faillite.

 

 

[1] Aux Etats-Unis, le Comité de Datation du Cycle Economique du NBER identifie une récession différemment que la traditionnelle méthode de deux trimestres consécutifs de contraction. Le 8 juin 2020, le Comité a ainsi identifié un pic d’activité au mois de février 2020, marquant le début de la première récession aux Etats-Unis depuis Juin 2009.

[2] Voir « Risque de montée des défaillances en Europe : ajourné grâce aux amendements temporaires des procédures, mais pas disparu », par Bruno de Moura Fernandes, Coface Focus (Juin 2020). https://www.coface.com/News-Publications/Publications/Focus-Corporate-insolvencies-in-Europe-temporary-framework-amendments-kick-the-can-down-the-road

Téléchargez la publication

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la publication : États-Unis : Des faillites d’entreprises à deux vitesses (1,39 MB)

Contact




Haut de page
  • Français
  • English